Emprunter la Via Allier

La Via Allier est un tronçon de la véloroute existante V70 et un élément important du Schéma National des Véloroutes et Voies Vertes (SN3V) car elle permet notamment les connexions avec les itinéraires suivants : la Loire à Vélo (EV6), la Méditerranée à Vélo (EV8) ou encore laVia Fluvia (V73).

Le projet de la Via Allier est portée par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui a coordonné un réseaux de partenaires institutionnels dont l’objectif commun est de recréer une cohérence et une unité dans l’itinéraire, mais également de reconnecter les utilisateurs à la rivière Allier.

Moulins Communauté fait partie de ces partenaires et souhaite à son tour substituer la véloroute actuelle par une véritable voie verte, infrastructure en site propre, au plus près de la rivière Allier.

Sur le territoire de Moulins Communauté, le projet s’étend sur environ 25 km.
Actuellement, seule la partie urbaine reliant Chavennes à Avermes au quartier des Taillables à Bressoles est finalisé, soit une section de près de 9 km.

Les principaux objectifs de ce projet sont :

  • de proposer un itinéraire cohérent et de grande qualité dans la continuité des projets menés par le Conseil Départemental de l’Allier pour faciliter les liaisons cycles à l’échelle de l’agglomération et assurer la continuité de circulation avec le reste des berges d’Allier réaménagées ;
  • de dynamiser les usages du vélo en facilitant les déplacements quotidiens et les usages touristiques ;
  • d’assurer un parcours sécurisé, confortable et accessible au plus grand nombre ;
  • de faire découvrir les berges de l’Allier en valorisant les différentes séquences paysagères traversées et assurer l’intégration paysagère du parcours ;
  • de faire participer la Via Allier à la sensibilisation et à la redécouverte du patrimoine naturel du val d’Allier ;
  • de mettre en valeur les sites naturels ou patrimoniaux remarquables rencontrés ou traversés, par un produit touristique facilement identifiable, en faisant de la Via Allier un outil de développement territorial.

Le respect de l’environnement

Dans le respect de la règlementation, après accord environnemental, ce projet s’inscrit dans un objectif de préservation des espaces naturels. La collectivité veille spécifiquement à intégrer ce projet dans le respect de cette zone naturelle.

Quatre communes de l’agglomération sont traversées par la Via Allier

La Via Allier traverse Avermes, Neuvy, Moulins et Bressolles, du Nord au Sud, sur le territoire de Moulins Communauté.

A Avermes, l’aménagement de la Via Allier démarre dans la zone agricole de Chavennes, dans une zone du domaine publique fluviale. Ce point de départ sera aménagé depuis un parking permettant un accès aux véhicules et du stationnement. L’itinéraire suit le lit inondable de l’Allier pour rejoindre les abords du Parc des expositions d’Avermes, toujours en limite du domaine public fluvial.

La commune de Neuvy est concernée par le projet de la Via Allier du fait de la présence d’une parcelle communale en rive droite de l’Allier. Le projet prévoit la requalification d’environ 450 mètres sur cette parcelle pour la remise en état d’une piste cyclable d’une largeur de 3.5 mètres. L’itinéraire cyclable se poursuit à Moulins en bord de berges. Il longe l’hippodrome, puis les stades et le centre aqualudique l’Ovive. Il passe derrière le Palais des Sports pour rejoindre la piste cyclable de la levée rue Félix Mathé.
Ce tronçon représente environ 2,2 km. Il sera intégré avec les aménagements de Berges prévus entre le deuxième pont et le pont Régemortes. L’itinéraire rejoint alors le pont Régemortes et le traverse pour se poursuivre en rive ouest. Sur cette partie d’un kilomètre, les pistes cyclables existantes permettent de rejoindre le reste des aménagements au sud.


En rive ouest toujours, après avoir longé la Maison de la Rivière et être descendu sur les berges, les aménagements reprennent en longeant l’aire de camping-car municipal sur 470 mètres puis passe sous le pont de Fer pour rejoindre Bressolles.
Après le Pont de fer, l’itinéraire se poursuit en longeant, par l’est, la station de pompage de la Madeleine pour rejoindre la promenade piétonne actuelle des bords d’Allier et poursuivre le trajet entre l’Allier et les parcelles agricoles du lieu-dit Prends-y-garde de Bressolles, où prend fin le projet.
Sur la commune de Bressolles les aménagements représentent un tronçon d’environ 3 km.

Un projet d’un montant de 2,3 millions d’euros

Moulins Communauté a entrepris pour la Via Allier la création d’une voie à mobilité douce d’une largeur moyenne de 3,50 m, sur une section aménagée de près de 9 km, à partir de voiries et de chemins existants. Un sablé stabilisé, matériau naturel, a été déposé, dans le même esprit que ce qui a été fait sur les berges de l'Allier afin de conserver une cohérence entre les sites.

Le coût de ces travaux pour la Via Allier s’élèvent à 2 300 540,29 € TTC, financés par l’Europe à hauteur de 50 %, la Région Auvergne-Rhône-Alpes pour 10 % et le Département de l’Allier pour 20 %.

Retour en haut de page