Le Lycée Jean Monnet a accueilli le 5e challenge Académique Interbev

Les élèves cuisiniers et maîtres d'hôtels de la région se sont affrontés à l'occasion d'un concours organisé ce jeudi 14 février au Lycée Jean Monnet...

Depuis cinq ans, l'interprofession Bétail & Viande organise ce challenge académique qui rassemble 7 lycées professionnels de l'ancienne région. Chaque lycée y est représenté par un binôme : un apprenti cuisinier et un apprenti hôtelier, qui doivent, lors de plusieurs épreuves, défendre les couleurs de leur établissement.

"Le Lycée Jean Monnet a remporté le concours l'an dernier", annonce le directeur du pôle hôtellerie restauration Frédéric Blettery. "Comme le veut la tradition, c'est à notre tour d'accueillir l'événement cette année, et nos élèves ne peuvent pas participer".

L'objectif de ce concours est de sensibiliser les futurs cuisiniers et maîtres d'hôtels sur la viande et sa filière. L'élève cuisinier est confronté à une épreuve de créativité et de valorisation à partir d'un panier de denrées imposées. Il doit réaliser un plat pour 4 personnes, avec deux garnitures. L'élève maître d'hôtel doit, quant à lui, relever une épreuve comprenant l'aide au cuisinier, la découpe et la préparation de la viande, une épreuve d'analyse sensorielle d'un vin d'Auvergne, le dressage d'une table de prestige et le service intégrant un commentaire sur la viande présentée par son coéquipier.

"Les participants travaillent et s'entrainent depuis plusieurs mois, poursuit Frédéric Blettery. C'est pour eux un challenge intéressant qui permet de se confronter à certaines situations". En plus des épreuves, trois ateliers étaient proposés aux élèves du lycée : sur la diététique et le bien manger, sur les filières d'élevage et enfin sur les techniques de découpe de la viande bovine.

Retour en haut de page