Travaux

Gennetines a retrouvé son monument aux morts

L'ancien monument datait de 1921. Il a été reconstruit à l'identique.

Le week-end dernier, la commune de Gennetines a inauguré son nouveau Monument aux morts. L’édifice vient remplacer à l’identique, mais déplacé de quelques mètres, l’ancien monument qui avait souffert de l’usure du temps.

« La décision de construire un nouveau Monument aux Morts a été prise en 2012, après examen de la commission de sécurité qui a constaté de lourds dégâts sur le monument existant. En raison du gel et des intempéries, la pierre s’était fissurée et le coq, surplombant l’édifice, était attaché avec des sangles, il y avait un problème de sécurité ».

Le monument original était daté de 1921, et avait été réalisé par le sculpteur Moretti. Le nouveau monument a été construit dès 2013, mais la commune a souhaité poursuivre les aménagements, en rénovant les façades des maisons qui l’entourent, ainsi que celle de la mairie. Au total, un peu plus de 11 000 € ont été consacrés à ce nouvel édifice.

Lourd tribut. Sur le canton d’Yzeure, Gennetines est la commune qui a payé le plus lourd tribut lors de la Première Guerre Mondiale, avec 47 morts sur 779 habitants, soit plus de 6 %. La plupart avait entre 20 et 30 ans. Le nom de ces 47 victimes est inscrit sur ce monument en forme d’obélisque en calcaire blanc, dominé par un coq posant une patte victorieuse sur un casque à pointe.

Retour en haut de page