Les Chartreux : Horizons 2022

En 2013, l’important projet de rénovation urbaine de Moulins Sud, et d’Yzeure-Le Plessis s’est achevé avec succès. Ce projet, de 115 millions d’euros pour 2200 logements, a permis d’améliorer considérablement le cadre de vie des habitants. C’est désormais au secteur des Chartreux de bénéficier d’une opération de restructuration pour un montant de 24 millions pour 399 logements.

En 2013, l’important projet de rénovation urbaine de Moulins Sud, et d’Yzeure-Le Plessis s’est achevé avec succès. Ce projet, de 115 millions d’euros, a permis d’améliorer considérablement le cadre de vie des habitants, grâce à des interventions d’envergure à la fois sur les bâtiments, sur les espaces extérieurs, sur la voierie et sur les équipements publics et commerciaux. 

Le quartier des Chartreux avait fait l’objet d’importants investissements peu avant le lancement du PRU, il n’avait donc pu être intégré à ce projet. Et, depuis 2015, l’État ne le considère plus comme un quartier prioritaire au sens de la politique de la Ville (en raison de sa trop faible superficie). Il est identifié comme territoire de veille active dans le cadre du contrat de ville de l’agglomération de Moulins 2015-2020. Pour autant ce quartier concentre les difficultés sociales les plus importantes et il nécessite une requalification. Les élus communautaires ont souhaité faire profiter les habitants des Chartreux des mêmes conditions de vie que ceux de Moulins Sud et du Plessis.

Deux chantiers vont être menés sur les Chartreux. Dès cette année, la réhabilitation thermique et de confort sur l’ensemble des autres bâtiments (320 logements), l’isolation par l’extérieur, la réfection des halls et l’installation d’ascenseurs pour un montant de 13 400 000 € représentant 55% de l’enveloppe globale. Et, à partir de 2020, une opération de restructuration avec la déconstruction des bâtiments A1 et A2, soient 80 logements de type 4, et la reconstruction sur site d’une vingtaine de logements et d’un pôle d’activité qui devrait regrouper principalement du personnel de santé. Cette déconstruction induit le relogement des 60 ménages présents actuellement dans ces bâtiments.

Concernant les familles relogées, une charte de relogement a d’ores et déjà été établie en concertation avec l’ensemble des associations de locataires (AFOC, CGL, CNL, UDDL-CLCV). De plus, un accompagnement spécifique sera proposé aux familles concernées très prochainement.

399 logements, 680 habitants sont directement concernés par le projet, mais pas seulement. L’enjeu est de revaloriser l’entrée de ville dans son ensemble. Le coût global du projet est estimé à 24 millions d’euros. Il sera financé en partie par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, par des subventions de la Caisse des dépôts et du FEDER, par le Département de l’Allier, l’État, Moulins Habitat et Moulins Communauté.

Les habitants des Chartreux sont profondément attachés à leur quartier, et chacun d’entre eux sera associé et accompagné tout au long du projet. Moulins Communauté et Moulins Habitat ont la volonté d’améliorer leur cadre de vie, de renforcer l’attractivité de ce quartier, de l’ouvrir sur le reste de l’agglomération, tout en conservant son identité et ses spécificités à l’Horizons 2022.

Retour en haut de page