L'aménagement des berges de l'Allier

Avec son programme d'aménagement des berges de l'Allier, Moulins Communauté s’engage dans une véritable « reconquête de la rivière ». La réalisation d’un schéma directeur a fixé les objectifs: Valoriser cette force naturelle du territoire pour en faire un atout phare au service de la qualité de vie de ses habitants, mais aussi du développement touristique, culturel et environnemental.

Des berges parcourables

Le projet prévoit de faciliter les déplacements autour de la rivière. Pour permettre à tous de renouer avec l’Allier, le projet propose de rendre les berges accessibles aux mobilités douces : marche à pied, vélo… Cette démarche s’appuie sur la connexion des berges avec les pistes cyclables, les parcours de randonnée, la route et les communes environnantes : Moulins, Avermes, Trévol, Chemilly, Bressolles, Toulon-sur-Allier… Les voies existantes, telles que les parcours de randonnée GR3, GR300 et GR303 ou le sentier des Castors, seront valorisées à travers la création de boucles itinérantes, véritables circuits où il fera bon se balader. L’élaboration de ces boucles permettra de connecter les différents centres d’intérêt entre eux.

Des berges protégées

Le projet s’inscrit dans une démarche respectueuse de l’environnement. Autour de l’Allier se déploient des berges naturelles qu’il est important de respecter et valoriser. C’est pourquoi le projet intègre la préservation de la biodiversité à travers des aménagements adaptés à l’environnement et aux saisons, avec pour objectif la mise en valeur du patrimoine naturel : points de vue, pontons, vue imprenable sur la réserve naturelle depuis le pont de fer…

Des berges scéniques

Ce n’est pas uniquement parce que Moulins accueille le Centre national du costume de scène mais… c’est un aspect qui n’a pas été oublié. A l’image de la Fête de la Rivière Allier, la mise en scène des berges de l’Allier est un volet important et plusieurs espaces ont été prévus pour l’accueil d’événements ponctuels ou récurrents. Le projet insiste sur la cohérence et sur la correspondance de ces différentes espaces entre les rives de l’Allier.

Des berges mises en valeur

Concrètement, 3 niveaux de scènes sont envisagés pour observer les bords de l’Allier : les chemins des rives près de l’eau, le promenoir des digues un peu plus haut et la promenade suspendue au niveau du pont. Cette disposition « scénique » est un clin d’oeil au patrimoine culturel du territoire, dont le Centre National du Costume et de la Scénographie (CNCS) contribue au rayonnement.

Des berges dynamiques

Parce que les berges varient d’un endroit à l’autre, le projet s’appuie sur ce patrimoine paysager pluriel pour créer différentes ambiances, destinées à des usages variés. En effet, le projet souhaite redonner vie aux berges en les animant avec de nouvelles activités. Au programme ? Des équipements pour se dépenser dans le parc des Sports, des lieux où sortir sur les quais d’Allier mais aussi des chemins pour se balader dans le parc des Méandres et des espaces pour se reposer dans la prairie des Saules. Et même, Moulins Bains, un endroit pour se baigner directement dans l’Allier ! Le schéma directeur prévoit la création de « lieux d’intensité », appelés à être davantage fréquentés : Plaine du Camping, Plaine des Champins…

Retour en haut de page